Pour plus de précisions, et un devis personnalisé, contactez moi

 

Pour plus de précisions, et un devis personnalisé, contactez moi

Quelles sont les compétences indispensables à la création d'une petite entreprise ?


Compétences d’un chef d’entreprise

Envie d’entreprendre ? Lisez le top 20 des compétences personnelles à développer pour créer son entreprise. Formation gratuite et accréditée !

Top 20 des compétences d'un chef d'entreprise

Quelles sont les compétences indispensables à la création d'une petite entreprise ? Prenez note des 20 compétences personnelles et savoir-être à développer au quotidien pour devenir un entrepreneur efficace et performant ou consultez dès à présent la page de notre formation dédiée reconnue par l'Etat.

Note : nous n'évoquons dans cet article que les compétences personnelles ; votre expertise et votre savoir-faire sont toutefois indissociables de la création d'entreprise et ce, en fonction de votre secteur d'activité. Par exemple, ceux d'entre vous qui souhaitent devenir magnétiseurs doivent se former en énergétique au sein d'un institut agrégé avant d'apprendre la gestion d'entreprise.

Pour connaître les fondamentaux de l'entreprenariat et suivre une formation gratuite grâce à votre CPF - Compte Personnel de Formation : réservez un créneau sans engagement par téléphone.

1. Capacité d'adaptation

La capacité d'adaptation est indéniablement l'une des premières qualités requises pour être un entreprendre à long-terme. Le monde de affaires en général est évolutif. Les changements récurrents dépendent du secteur d'activité. En dehors de celui-ci, vous devrez prendre en considération les évolutions en termes de :

  • Besoins des clients
  • Configuration de votre marché
  • Réglementation locale
  • Nouveaux arrivants (concurrence)
  • Nouvelles technologies
  • Etc.

2. Gestion du stress

En matière l'entreprenariat, c'est parfois les montagnes russes : vous pouvez perdre tous vos clients du jour au lendemain pour une raison justifiée ou non.

En l'absence de clients, vos revenus chutent et vous vous retrouvez sans ressources.

C'est la raison pour laquelle en contexte de crise, il est très important de rester concentré sur ses priorités, d'affronter la situation et de s'adapter rapidement.

Pourquoi c'est important ?

Dès lors que vous cédez à la panique, vous prenez des mauvaises décisions et commettez des erreurs.

3. Leadership

Le leadership est souvent une caractéristique considérée comme fondamentale pour les entrepreneurs.

Pourquoi ? Parce qu'en tant que chef d'entreprise, vous devez être capable de convaincre non seulement des clients, mais aussi différentes parties prenantes :

  • Des collaborateurs
  • Des fournisseurs
  • Des prestataires de service
  • Des associations
  • Des institutions publiques
  • Des entreprises partenaires
  • Etc.

Le leadership vous permet d'être fédérateur, d'inspirer confiance et de transmettre vos idées de manière convaincante.

Apprenez les fondamentaux de l'entreprenariat et suivez une formation à distance financée par votre CPF - Compte Personnel de Formation : choisissez un créneau de rendez-vous par téléphone.

4. Capacités d'organisation

Dès lors que vous êtes indépendant, vous avez des avantages considérables en termes de liberté :

  • Fin des obligations de ponctualité
  • Terminé le management et les managers
  • Fin de la pression de la hiérarchie
  • Plus de comptes-rendus ni de comptes à rendre
  • Fin des objectifs à atteindre

Le revers de la médaille ?

Vous êtes seul dans votre barque et devez être capable de la mener au quotidien là où vous souhaitez.

Pour être efficace vous devez être organisé :

  • Imposer des horaires de travail
  • Tenir un agenda ou planning
  • Avoir une bonne hygiène de vie
  • Imposer des objectifs journaliers/hebdo/mensuels/annuels
  • Maintenir un cap et vous y tenir

La désorganisation est l'une des raisons principales pour lesquelles les entrepreneurs en herbe échouent. Ces derniers manquent de discipline et retrouvent le banc des salariés parce qu'ils n'ont plus de ressources.

5. Autonomie

Le chef d'entreprise est seul.

La cheffe d'entreprise est seule.

Bien souvent, vous ne pourrez pas compter sur l'aide ni de vos amis, ni de votre famille, ni de quiconque dans votre entourage et ce, tout simplement parce que la plupart des individus sont salariés.

C'est la raison pour laquelle un chef d'entreprise doit être autonome dans différents domaines :

  • Recherche d'information
  • Prise de décision
  • Orientation stratégique
  • Définition des objectifs
  • Etc.

6. Bien savoir se connaître

Comme nous l'avons déjà expliqué, un chef d'entreprise est tenu de mettre à jour son agenda, de se montrer autonome ou encore de savoir gérer son stress et de s'adapter. Toutefois et pour développer de telles compétences, il est nécessaire de bien se connaître.

Les tests de personnalité peuvent être de bons indicateurs mais ne reflètent aucunement votre spécificité. Pour apprendre à se connaître, il est vivement recommandé de méditer régulièrement ou de faire de l'introspection :

  • Pourquoi suis-je en colère ?
  • Quelle est l'origine de ma peur ?
  • Quelles sont les situations où je suis angoissée ?

7. L'intuition

Le pouvoir de l'intuition est immense et en tant que futur chef d'entreprise, vous devez être capable d'écouter votre boussole intérieure. L'intuition est indispensable dans les moments de doute et de galère et permettra d'être complémentaire avec les choix rationnels que vous ferez.

Apprentissage de telle compétence, importance des cœurs de métiers, recoupement de stratégies, recherche d'une information, vision à long-terme, tâches à réaliser, conception de logo, structure interne, activités de production... Un bon chef d'entreprise fait appel à son intuition au quotidien !

8. Hygiène de vie

Oui mais : une hygiène de vie irréprochable est essentielle pour maintenir un cap sur vos objectifs.

Pour ce faire, vous devrez être capable de :

  • Bien faire la différence entre votre vie professionnelle et votre vie de famille
  • Avoir une alimentation saine et équilibrée
  • Veiller à travailler en fonction des horaires déterminés
  • Idéalement faire de l'exercice physique pour vous relaxer (il peut s'agit d'aller marcher)
  • Méditer et faire de l'introspection

9. Bien savoir s'entourer

Impossible d'être un bon chef d'entreprise dès lors que votre entourage est malveillant voire toxique !

Votre stabilité émotionnelle étant d'une importance capitale pour prendre des bonnes décisions, vous ne pouvez pas vous permettre d'être en relation avec des individus qui vous nuisent.

Deux conseils :

  • Eloignez-vous au maximum de toutes les personnes dont les énergies négatives peuvent être dommageables pour votre bien-être ;
  • Entourez-vous d'individus bienveillants et avec lesquels vous serez bienveillant en retour.

10. La confiance en soi

Nous l'avons déjà évoqué dans différents articles : la confiance en soi est indispensable pour entreprendre. Un bon chef d'entreprise est conscient des difficultés rencontrées chaque jour qui passe et doit surmonter son manque de confiance en soi potentiel pour pouvoir avancer.

Le directeur général, chef d'entreprise ou dirigeant d'entreprise intransigeant et doté d'une assurance redoutable est un cliché : la plupart des personnes intelligentes et capables d'entreprendre font face aux doutes vis-à-vis du contexte mais aussi vis-à-vis d'elles-mêmes.

11. Ouverture d'esprit

Un chef d'entreprise est ouvert d'esprit : les modes, les habitudes, les différences entre générations, les évolutions des habitudes de consommation, l'intégration des réseaux sociaux dans sa stratégie de communication... Un dirigeant d'entreprise doit nécessairement évoluer avec son temps.

Pour cela, une capacité d'ouverture d'esprit est indispensable.

12. Pluridisciplinaire

Un chef d'entreprise doit acquérir des connaissances plus ou moins approfondies dans différents domaines tels que :

  • le droit des entreprises et les statuts juridiques
  • la comptabilité et la finance
  • la communication et le marketing
  • la vente, la négociation et le commerce
  • la gestion et l'organisation

Apprenez les fondamentaux de la création et de la pérennisation d'une petite entreprise grâce à une formation accréditée à distance et financée par votre Compte Personnel de Formation.

13. Curiosité

Que vous aspiriez à devenir un directeur général d'une PME ou un chef d'entreprise d'une petite structure, vous allez être amené à lire toute la journée afin de vous renseigner sur telle réglementation ou telle habitude de consommation.

La curiosité intellectuelle est l'une des qualités dont dispose un bon chef d'entreprise car elle lui permet d'acquérir des connaissances utiles et ce, de manière régulière.

14. Bon relationnel

Avoir un bon relationnel - c'est-à-dire être un bon vendeur - est peut-être la caractéristique numéro 1 à développer - que vous apprenez d'ailleurs lors de ma formation.

Pour être un chef d'entreprise efficace et gérer une société pérenne, vous devez ABSOLUMENT être en mesure de vendre vos produits ou vos services à des clients potentiels.

Pour cela, vous devez comprendre :

  • la nécessité de déterminer les besoins de votre client
  • les techniques de vente (exemple : SONCAS)
  • la psychologie des acheteurs

15. Vision

Au-delà de la détermination des objectifs, un chef d'entreprise doit avoir une vision. Et pour cela, il doit être visionnaire. Ici, on ne vous encourage pas à égaler Elon Musk, mais bien à comprendre les enjeux de votre secteur d'activité et à projeter votre entreprise dans l'avenir.

La vision vous permet d'avoir une direction : vous savez là où vous voulez aller. Les objectifs sont sous-jacents à la vision, qui permet de donner une orientation globale.

Aussi, souvenez-vous que le pouvoir de l'intention est immense : au plus la vision de votre entreprise est claire, au plus vous aurez du succès.

16. Empathie

Cela peut vous paraître surprenant, mais l'empathie est l'une des qualités les plus importantes pour réussir en tant qu'entrepreneur.

Et un chef d'entreprise doit avoir de l'empathie.

La capacité à se mettre à la place de l'autre présente plusieurs avantages :

  • Vous serez un bon vendeur
  • Votre capacité intuitive sera renforcée
  • Vous serez un bon leader
  • Vous parviendrez mieux à capter l'attention des autres
  • Vous serez en accord avec la personne que vous êtes

17. Capacité à gérer ses émotions

Un dirigeant doit être en capacité de gérer ses émotions.

Cela lui permettra :

  • de prendre de bonnes décisions
  • de maîtriser sa colère avec ses collaborateurs
  • de ne pas céder à l'impulsion
  • de rester rigoureux dans les tâches qui lui sont assignées
  • de faire preuve de sang froid
     

18. Capacités de gestion

Les capacités de gestion se distinguent des capacités d'organisation.

Il s'agit là pour le dirigeant d'entreprise de déterminer :

  • Quel collaborateur fait quelles tâches ?
  • Quels sont les moyens dont disposent le dirigeant d'entreprise ?
  • Comment mener à bien telle mission ?
  • Quelles sont les caractéristiques et/ou valeurs requises ?
  • Etc.

19. Pragmatisme

Plus haut, nous avons soulevé la nécessité de se montre intuitif et cela ne veut pas dire "faire n'importe quoi". Un dirigeant d'une entreprise doit se montrer pragmatique au quotidien. Autrement dit, il prend des décisions rationnelles pour préserver la santé financière de sa société.

Exemple : réduire les coûts de maintenace t de son site internet et changer de prestataire en cas de perte successive de plusieurs clients.

20. Capacités de synthèse

Les dirigeants sont amenés à lire et à s'informer sur divers sujets et à aller chercher le client là où il se trouve grâce à une stratégie de communication adaptée par exemple. En dehors de l'action : ils doivent faire preuve de réflexion. Et pour ce faire, un dirigeant doit être en mesure de repérer rapidement ce qui l'intéresse et synthétiser le cumul d'informations dont il dispose.

Remarque : la capacité de synthèse est aussi très importante lorsqu'il s'agit de reformuler les besoins de votre client et de lui vendre votre produit ou service.

 Je suis Séverine, gérante de deux entreprises, formatrice et ancienne directrice financière d'un groupe d'envergure : j'accompagne les futurs dirigeants dans l'apprentissage de la gestion de leur entreprise grâce à des outils pragmatiques.

Deux modules en ligne sont abordés : 1. création d'une entreprise et 2. pérennisation d'une entreprise.

Pour créer une petite entreprise et vous assurer de sa pérennité à long-terme, vous pouvez suivre cette formation accréditée et gratuite grâce à votre CPF : réservez un créneau au téléphone


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion