Pour plus de précisions, et un devis personnalisé, contactez moi

06 52 67 89 36
 
06 52 67 89 36

Pour plus de précisions, et un devis personnalisé, contactez moi

La majorité des clients que je reçois cherche à lutter contre leurs émotions. Est-ce la meilleure solution?

Mais comment se manifeste une émotion : L’émotion se manifeste par un signal électrique accompagné d’une décharge hormonale et de manifestations comportementales. Elle déclenche des tensions dans l’organisme, le rythme cardiaque s’accélère. Elle a pour but de mettre l’organisme en mouvement vers un nouvel équilibre. La circulation sanguine s’accroit, le rythme respiratoire s’accélère et la température monte.

L’émotion est de courte durée, elle dure très peu de temps, quelques secondes. Lorsqu’elle s’installe durablement, il s’agit d’un sentiment.

Alors pensez vous qu’il soit possible de contrôler ou lutter contre des mécanismes réflexes de l’être humain, vieux comme le monde?

Je vous invite plutôt à décrypter les quelques éléments précédents et suivre quelques recommandations :

  1. L’émotion est de courte durée et si elle est traitée rapidement, elle se transforme puis disparait. je vous invite donc à la prendre en compte, à l’observer et l’apprivoiser dès qu’elle survient. En effet, la majorité des personnes se disent  » ça va passer », continuent leur journées, cumulent d’autres émotions les heures, jours ou semaines, suivantes jusqu’à ce que leur corps, tel une cocotte minute, finisse par exploser sur un trop plein d’émotions : « l’émotion qui fait déborder le vase ». Apprivoiser vos émotions, c’est non seulement rendre votre quotidien plus agréable, mais c’est aussi et surtout préserver votre santé! En effet la colère, ou la haine ou d’autres émotions provoque des toxines dans votre corps qui peuvent être dangereuses et provoquer des maladies.
  2. L’émotion sert à mettre le corps en mouvement ; cela veut dire qu’il s’agit d’un signal qui vous est donné par votre corps pour vous demander d’adapter votre comportement à votre situation présente. Or souvent, on se fige on s’arrête, alors que toute cette énergie libérée par votre corps doit circuler => Le comportement adapté dans un premier temps est donc de bouger, marcher et faire circuler cette énergie.
  3. Dans toutes ces réactions automatiques de l’être humain, comment contrôler son flux sanguin ou ses réactions chimiques. C’est impossible ! Une seule piste, le rythme respiratoire que nous pouvons apprendre à contrôler ; c’est pourquoi la respiration est l’outil phare des outils de gestion du stress et des émotions. => il est donc recommandé de s’isoler, de scanner son corps et regarder ou se trouvent les tensions? ce que vous ressentez? observer bien ce qui se passe dans votre corps. Cela vous évitera de chercher le pourquoi et de cogiter, de vous recentrer sur vous, et d’apprivoiser cette émotion jusqu’à ce qu’elle se transforme et disparaisse. Faites l’expérience, vous serez surpris!
  4. Enfin, sachez qu’en quelques séances de coaching, il vous est possible d’apprendre à développer votre intelligence émotionnelle, et vous permettre un bien être jamais atteint au quotidien, une plus grande énergie et vous avancerez avec une confiance en vous renouvelée dans votre votre vie.

Alors n’attendez plus, développez votre intelligence émotionnelle et reprenez le contrôle de votre vie.!!

A propos

Groupe Martin Duchamps

Orientis vero limes in longum protentus et rectum ab Euphratis fluminis ripis ad usque supercilia porrigitur Nili, laeva Saracenis conterminans gentibus, dextra pelagi fragoribus patens, quam plagam Nicator Seleucus occupatam auxit magnum in modum, cum post Alexandri Macedonis.

A propos

Groupe Martin Duchamps

Cuius acerbitati uxor grave accesserat incentivum, germanitate Augusti turgida supra modum, quam Hannibaliano regi fratris filio antehac Constantinus iunxerat pater, Megaera quaedam mortalis, inflammatrix saevientis adsidua, humani cruoris avida nihil mitius quam maritus. Qui paulatim eruditiores.

A propos

Groupe Martin Duchamps

Unde Rufinus ea tempestate praefectus praetorio ad discrimen trusus est ultimum. ire enim ipse compellebatur ad militem, quem exagitabat inopia simul et feritas, et alioqui coalito more in ordinarias dignitates asperum semper et saevum, ut satisfaceret atque monstraret, quam ob causam annonae.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.